• juillet 2014
    L Ma Me J V S D
    « juil    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  

EXPRESSION ÉCRITE

Utilisez un forum écologiste pour écrire une lettre ouverte au Président, aux Ministres de l’Agriculture, des Affaires sociales et de la Santé, leur demandant de bannir les aliments transgéniques de notre alimentation et des supermarchés.

À CORRIGER EN CLASSE LE LUNDI 4 FÉVRIER

FRAISES, ATTENTION DANGER !

 

Très instructif !

 

D’ici à la mi-juin, la France aura importé d’Espagne plus de 83 000 tonnes de fraises. Enfin, si on peut appeler «fraises» ces gros (__1__) rouges, encore verts près de la queue (__2__) cueillis avant d’être mûrs, et ressemblant à des tomates. Avec (__3__)  à peu près le goût des tomates…

Si le seul problème posé par ces fruits était leur fadeur, (__4__) tout, seuls les consommateurs piégés pourraient se plaindre d’avoir acheté un produit qui se (__5__) actuellement entre deux et trois euros le kilo sur les marchés et dans les grandes surfaces, après avoir parcouru 1 500 km en camion. À dix tonnes en moyenne par véhicule, ils sont 16 000 par an à faire un parcours (__6__) son pesant de fraises en CO2 et autres gaz d’échappement. Car la quasi-totalité de ces fruits (__7__) dans le sud de l’Andalousie, sur les limites du parc national de Doñana, près du delta du Guadalquivir, l’une des plus fabuleuses réserves d’oiseaux migrateurs et (__8__) s d’Europe.

 

Il aura fallu qu’une équipe d’enquêteurs du WWF-France s’intéresse à la (__9__) montante de cette fraise hors saison pour que  soit révélée l’aberration écologique de cette production qui (__10__) la fraise française (dont une partie, d’ailleurs, ne pousse pas dans de meilleures conditions écologiques). Ce qu’ont découvert les envoyés spéciaux du WWF, et (__11__) confirment les écologistes espagnols, illustre la mondialisation bon marché.

 

Cette agriculture couvre près de six mille hectares, dont une bonne centaine (__12__) déjà en toute illégalité (tolérée) sur le parc national. Officiellement, 60% de ces cultures seulement sont autorisées; les autres sont des extensions «sauvages» sur lesquelles le pouvoir régional ferme les yeux (__13__) des protestations des écologistes.

Les fraisiers destinés à cette production, bien qu’il (__14__)  d’une plante vivace productive plusieurs années, sont détruits chaque année. Pour donner des fraises hors saison, les (__15__) produits in  vitro sont placés en plein été dans des (__16__) qui simulent l’hiver, pour avancer leur production. À l’automne, la terre sableuse est nettoyée et stérilisée, et la microfaune détruite avec du bromure de méthyl et  de la chloropicrine. Le premier est un poison violent (__17__) par le protocole de Montréal sur les gaz (__18__) la couche d’ozone, signé en 1987 (dernier délai en 2005); le second, composé de chlore et d’ammoniaque, est aussi un poison dangereux: il bloque les alvéoles pulmonaires.

 

Qui s’en soucie? (__19__) des producteurs de fraises andalouses  emploient une main-d’œuvre marocaine, des (__20__) ou des sans-papiers sous-payés et logés dans des conditions précaires, qui se réchauffent le soir en (__21__) les résidus des serres en plastique recouvrant les fraisiers au cœur de l’hiver.

 

Un écologiste de la région raconte l’explosion de maladies pulmonaires et d’affections de la (__22__).

Les plants poussent sur un plastique noir et reçoivent une irrigation qui transporte des (__23__), des pesticides et des fongicides. Les cultures sont alimentées en eau par des (__24__) dont la moitié ont été installés de façon illégale. Ce qui transforme en savane sèche une partie de cette région d’Andalousie, entraîne (__25__)  des oiseaux migrateurs et la disparition des derniers lynx pardel, petits carnivores (__26__) il ne reste plus qu’une trentaine dans la région, leur seule nourriture, les lapins, (__27__) en voie de disparition. Comme la forêt, dont 2 000 hectares ont été (__28__) pour faire place aux fraisiers.

 

La saison est terminée au début du mois de juin. Les cinq mille tonnes de plastique sont soit emportées par le vent, soit enfouies n’importe où, soit brûlées (__29__) place.

Et les ouvriers agricoles  sont priés de retourner chez eux ou de s’exiler (__30__) en Espagne. Remarquez : ils ont le droit de se faire soigner à leurs (__31__) au cas où les produits nocifs qu’ils ont respiré…

 

La production et l’exportation de la fraise espagnole, l’essentiel étant vendu (__32__) avant la fin de l’hiver et jusqu’en avril, représente ce qu’il y a de moins durable comme agriculture, et bouleverse ce qui demeure dans l’esprit du public comme notion de saison. Quand la région sera (__33__) et la production trop onéreuse, elle sera transférée au Maroc, où les industriels espagnols de la fraise commencent à s’installer. Avant de venir de Chine, d’où sont déjà importées des pommes (__34__)   plus traitées que les pommes françaises…

 

Par ClaudeMarie Vadrot
Politis jeudi 12 avril 2007

                Complétez le texte avec les mots ci-dessous :

 

ailleurs défendu en dépit interdit rasés
après depuis engrais la majorité peau ravagée
attaquant dès étant la plupart poussent s’agisse
brade dont étouffe l’exode plants saisonniers
brûlant empiètent forages malgré plantes sur
car en frais marée que trucs
d’ailleurs encore frigos nicheur qui valant

 

RÉDACTION À RENDRE LE MERCREDI 21 NOVEMBRE

Vous êtes bénévole d’une ONG qui aide les immigrants illégaux et vous êtes convaincus/es qui’il vaut la peine de s’engager à aider les nécessiteux. Sous la forme d’un discours, vous allez vous adresser aux jeunes pour les encourager à faire du bénévolat. 

Utilisez obligatoirement:

- expression de la négation

- expression de la concession/opposition

- vocabulaire de la justice/solidarité

CONNECTEURS LOGIQUES

Pour faire l’exercice, ciquez ICI

COMPRÉHENSION ÉCRITE: L’idéal éducatif français reste très élitiste

"L’idéal éducatif français reste très élitiste"

Par Elvira Masson et Emilie Dycke, publié le 05/09/2011 – L’Express

Ce lundi, c’est la rentrée pour 12 millions d’………écoliers……….. Le sociologue François Dubet analyse le système éducatif français. Ses ………atouts……….. … et ses lacunes.

Fâchés avec l’école, les élèves? Difficile de dire le contraire. Stress lié au système de notation, manque d’accompagnement, peur de la violence… Une récente étude de l’Association de la fondation étudiante pour la ville (Afev) montre les ………méfaits………..  de la pression scolaire sur le moral des élèves, qui seraient 43% à avoir "mal au ventre avant d’aller en classe". Devant ce constat sévère, on ne ………s’étonne………..  guère que la France se classe 22e sur 25 dans le classement de l’enquête OCDE sur le bonheur à l’école. Sans même parler de bonheur, la question de l’acquisition des savoirs est également problématique puisque, aujourd’hui, 4 écoliers sur 10 sortent de l’école primaire avec de graves lacunes. Alors, comme à chaque rentrée, la question de l’amélioration du système éducatif se pose. Nous avons demandé son point de vue à François Dubet, sociologue, spécialiste de l’école. Interview. (Lire aussi ici l’école jugée par cinq adolescents: "L’école idéale selon Margaux, Anna et les autres"). 

Notre modèle éducatif a profondément changé, en nettement moins bien, selon vous?

Au fil du temps, l’école a perdu de vue ses valeurs sociales originelles -apprentissage de la culture, sens civique et moral- ………au profit……….. du culte du résultat. Les pouvoirs publics, tout comme les syndicats enseignants, les professeurs, et même les parents, n’attendent plus qu’une chose de l’école: qu’elle soit efficace en termes de préparation à un ………avenir………..  professionnel. On ne s’intéresse plus qu’à ce qu’il convient de mettre en œuvre pour accéder à telle ou telle filière sélective, et aux moyens de lutter contre l’………échec………..  scolaire. 

Cela se traduit par une course d’obstacles qui commence beaucoup trop tôt. Désormais, on note même les enfants en grande section de maternelle! ………D’ailleurs……….., les témoignages des collégiens que vous avez interrogés sont unanimes dans la dénonciation d’un système de notation compulsif, qui les décourage. Pour autant, il est évident qu’il faut situer les élèves les uns par rapport aux autres, mais sans les juger, ………en tâchant……….. de les valoriser, en motivant les notes. 

Depuis quand et pourquoi le système scolaire français est-il devenu insatisfaisant?

Dans les années 1960-1970 et leurs beaux idéaux de "massification", on a fait entrer dans le système scolaire une masse d’élèves à qui on a promis qu’ils accéderaient au même niveau d’éducation que les "anciens". On a alors réduit l’école à un lieu d’apprentissage, dont la seule vertu était d’être juste, dépourvu de valeurs culturelles, civiques et humanistes. C’est dans les années 1980 que le système a commencé à ………péricliter………..  avec le chômage et la précarité, et que les injustices sociales décuplées par la crise ont déstabilisé un système scolaire déjà en perte de repères et de valeurs. 

Notre système scolaire est-il inégalitaire?

Il l’est évidemment moins qu’il ne l’était lorsque seuls 20% des jeunes d’une classe d’âge allaient au lycée, même si, à l’époque, ceux qui ne faisaient pas d’études trouvaient quand même leur place dans la société. Aujourd’hui, les inégalités éducatives sont supérieures, en France, à ce que présupposeraient les inégalités sociales, alors qu’elles sont inférieures en Grande-Bretagne et au Canada. L’idéal éducatif français reste très ………élitiste………… Un enseignant trouve normal que les élèves aient de mauvaises notes; la sélection naturelle est une notion parfaitement intégrée dans les mentalités françaises. Avec son corollaire logique : nous sommes les champions du monde du soutien scolaire, des prépas aux prépas, etc. 

Vous affirmez que l’école devrait aussi se préoccuper des "vaincus de la compétition sociale et scolaire". Comment faire?

Le modèle méritocratique est incontestable: le meilleur mérite de gagner. Mais les meilleurs étant le plus souvent les fils des meilleurs, la reproduction des élites est perpétuée. Par ailleurs, ce principe ne s’attache qu’à l’excellence. ………Or……….., ce ne devrait pas être la seule grille de lecture. C’est une problématique bien française que de se concentrer sur le nombre d’enfants modestes dans les grandes écoles. Le vrai scandale n’est pas là, mais dans les 150 000 enfants qui quittent l’école sans rien. C’est là que réside la supériorité des systèmes scandinaves : la sélection s’opère beaucoup plus tard dans le temps, lorsque les élèves sont assurés d’avoir acquis un "minimum scolaire". Il est étonnant de noter que les Français ………prônent………..  ces minima pour les salaires et la santé, mais pas pour l’école. De ce point de vue, il existe vraiment des sociétés optimistes et d’autres, comme la nôtre, qui sont fatalistes, voire pessimistes. 

[…]

 

Faut-il pour autant avoir la nostalgie d’un temps d’avant, d’une école à la Jules Ferry?

On ………enjolive………..  beaucoup les choses: les maîtres en blouse grise n’étaient pas tous des saints. Pour autant, il y avait alors du sens, du lien social et des échanges culturels. Mais il serait stérile de rêver au temps de La Gloire de mon père. Ce qui marchait autrefois n’est intelligible qu’avec les paramètres d’autrefois. Je rappelle qu’en 1950 la moitié des Français n’avait pas le certif. Il faut plutôt s’inspirer de ce qui marche ………ailleurs………..  et faire de vraies réformes, inscrites dans la durée. D’ailleurs, nos candidats à la présidentielle devraient ………s’engager………..  à ne pas changer de ministre de l’Education nationale pendant cinq ans." 

 

Complétez le texte avec les mots de la liste:

Au profit, atout, aborder, ailleurs, préjudiciel, méfait, prôner, avenir, afin de, échec, péricliter, s’étonner, élitiste, or, contester, enjoliver, d’ailleurs, écolier, s’engager, en effet, tâcher

EXPRESSION ÉCRITE – Brochure touristique

brochure

Cliquez ci-dessus pour lire l’énoncé 

PAR AMOUR, JE …

Quelle folie seriez-vous prêt à faire par amour ?

Répondez ci-dessous, sur la rubrique "laisser un commentaire"

SUJET DE RÉDACTION

Le mariage forcé est-il une tradition culturelle ou s’agit-il d’une forme de violence contre les femmes ?.

Rédigez un texte argumentatif organisé dans lequel vous répondrez à cette question en vous appuyant sur des exemples concrets. (225-250 mots)

À rendre avant le lundi 26 mars

DON D’ORGANES (compréhension et expression écrites)


Don d’organes : la Suisse manque-t-elle de cœur ?

CORRIGÉ:

1. Jusqu’en 1992, le don d’organes était coordonné par un service du département fédéral de la santé.  O

2. Il y a quelques années, la fondation Swisstransplant pouvait compter sur un nombre de donneurs plus élevé qu’à l’heure actuelle.V

3. En Suisse, il n’y a qu’un seul obstacle au don d’organes : la loi helvétique, qui est particulièrement restrictive. F

4. En Suisse, les parents d’une personne accidentée en état de mort cérébrale peuvent s’opposer au prélèvement des organes.V

5. Dès l’année prochaine, la fondation Swisstransplant s’attend à une augmentation significative du nombre de donneurs d’organes en Suisse.F

2. d)

3.

1 = faux : – avec une greffe / après la transplantation « la qualité de vie est également meilleure » ou – « la dialyse ne remplace qu’une partie de la fonction rénale »

2 = faux : « La France a, elle aussi, une politique volontariste »

3 = vrai : « une greffe de rein coûte 50’000 francs, contre 60’000 francs par année pour une dialyse »

4.

sens 1) : « manquer de cœur » = être insensible, égoïste, ne pas être généreux, etc…

sens 2) : « manquer de cœur » = ne pas disposer d’assez de cœurs (d’organes) à transplanter

Obésité: la menace d’une épidémie mondiale

Voici un texte dont le sujet est l’obésité en France et leurs conséquences. Cliquez sur l’image pour faire les exercices.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.