UN PEU DE VOCABULAIRE…

Expressions et interjections courantes dans la langue parlée.

Dis donc, – 1. on le dit principalement pour attirer l’attention sur une question qu’on va poser: Dis donc, qu’est-ce que tu fais ce soir?; 2. exprime l’indignation envers l’interlocuteur: Dis donc, toi, tu ne vois pas que tu me déranges?; etc.

Ah, ça alors! – exprime la surprise ou l’indignation – dialogue: – Tu sais qu’on va diminuer nos salaires? – Ah, ça alors! Comment on va se débrouiller?
Ben… – exprime l’hésitation avant de dire quelque chose ou on le dit quand on ne sait pas quoi dire et que le silence est pénible
Quoi donc? – sens dépendant de l’intonation – intonation descendante: – Je veux te dire quelque chose. – Quoi donc?
– intonation ascendante – quand on ne comprend pas ce que dit l’interlocuteur, réplique ayant un degré de politesse situé entre le poli Pardon? et l’impoli Quoi?
Bof! – interjection à sens bien vague, exprimant le manque d’enthousiasme, le manque d’envie, le mécontentement: – Tu veux qu’on aille au cinéma? – Bof!(le locuteur n’a pas envie d’y aller); – Comment vas-tu? – Bof? (le locuteur ne va pas très bien)
Aïe, aïe, aïe! – 1. exprime la douleur physique; 2. se dit en réaction à une mauvaise nouvelle, y compris pour exprimer la compassion: – Mon rôti a brûlé! – Aïe, aïe, aïe! qu’est-ce que ton mari va dire?
Sans blague! – exprime la surprise, le fait qu’on ne croit pas ce que l’autre dit: – J’ai battu le record olympique de saut à la perche! – Sans blague! Mais tu n’as jamais fait de sport!
C’est pas vrai, ça! – 1. sens premier: ‘je ne le crois pas’; 2. sens second, mais plutôt sans ça: expression de l’indignation: – Tu sais qu’on va diminuer nos salaires? – C’est pas vrai! Encore?!
Ça y est! – 1. sens principal ‘c’est fait’: – Tu as fini de faire la vaisselle? – Ça y est.; 2. sens secondaire: réaction à un événement désagréable: Ça y est, ce sale gosse a encore renversé la bouteille de lait!
Oh là là! interjection exprimant plusieurs sentiments: mécontentement, étonnement, admiration, etc.
Eh ben voilà – 1. introduit une réponse explicative à une question: – Comment tu fais les boulettes de viande? – Eh ben voilà: je prends …, je …, je …; 2. on peut le dire quand on a fini une action, quand on a fini d’expliquer quelque chose
Je m’en fous – 1. exprime l’indifférence: – Ta femme m’a dit qu’elle voulait te quitter. – Elle n’a qu’à le faire, je m’en fous.; 2. exprime le refus d’une justification: – Mais je n’ai pas voulu vexer Jean. – Je m’en fous! Tu vas quand même lui demander des excuses!
Je m’en vais. – sens très concret: ‘je quitte cet endroit’
Je file – ‘je quitte vite cet endroit’
hein – emplois variés: 1. avec une intonation interrogative: manière impoli de dire qu’on ne comprend pas ce que dit l’autre: Hein?; 2. renforce une question: Qu’est-ce que tu veux, hein?; 3. renforce une affirmation – à un chauffeur de taxi: Je connais très bien la ville, hein, n’essayez pas de prendre un trajet plus long qu’il faut; 4. tic verbal – il y a des gens qui ajoutent hein à presque chaque phrase, sans raison.

 

SOURCE: http://www.francparler.info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :