• avril 2011
    L M M J V S D
    « Mar   Mai »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  

Vendanges précoces

Replacez les 10 mots manquants (ci-dessous) dans le texte. Attention: les verbes sont à l’infnitif et les adjectifs au masculin singulier.

depuis, sûrement, commencer,  falloir, qui, estimer, lors, modifier, pour, guère, net, atteindre, chambardement, guère.


Vendanges précoces – Le réchauffement peut entraîner un « grand chambardement »

Bernard Séguin, chercheur à l’Institut national agronomique (Inra) d’Avignon, estime que la précocité des vendanges est liée au réchauffement climatique, un phénomène susceptible de bouleverser la viticulture traditionnelle qui pourrait aller jusqu’au « grand chambardement ».

Q: Comment s’explique la précocité des vendanges ?

R: Les vendanges sont plus précoces qu’avant, tout le monde s’en aperçoit. Depuis 20 à 30 ans, il y a une tendance qui est régulière et nette. Il peut y avoir une année plus tardive comme l’an dernier ou plus précoce comme cette année. La date des vendanges est liée aux températures d’avril à septembre. Les études agronomiques mais également historiques le confirment: été chaud signifie vendanges précoces. L’avancée actuelle est liée en quasi-totalité avec le réchauffement climatique. Cela ne fait guère de doute que nous sommes dans des situations ou l’été, globalement, est plus chaud que dans le passé.

Q: Quelles sont les conséquences pour le vin?

R: Une année chaude signifie du bon vin, une année froide, du mauvais vin. La récolte 2009 va être sûrement une bonne récolte, avec des modulations propres à chaque région. On a toutes les caractéristiques d’une année chaude. Dans le temps, lors des années froides, c’était la catastrophe, il fallait mettre du sucre dans le vin qui n’était pas suffisamment alcoolisé. Mais depuis dix ans, on constate une augmentation du degré alcoolique des vins, c’est très net, partout. Ce qui était du 11 degrés avant, c’est du 13 degrés maintenant. Certains vins du sud atteignent 14 à 15 degrés, ce qui commence à poser des problèmes aux vignerons.

Q: Le réchauffement pourrait-il modifier la carte du vin?

R: Les professionnels du vin sont inquiets et ont lancé récemment avec Greenpeace un appel aux pouvoirs publics pour un accord ambitieux lors du sommet de Copenhague sur le climat en décembre. Dans un premier temps, un léger réchauffement climatique est plutôt positif pour le vin. Jusqu’à 1 ou 2 degrés celsius de plus, on peut penser qu’en modifiant les conditions de conduite de la vigne, on pourrait garder les productions traditionnelles et leur valeur de terroir. Mais au-delà, c’est le grand chambardement. Pour les politiques, l’objectif est de limiter le réchauffement à deux degrés, seuil à partir duquel les impacts commenceraient à devenir dangereux pour les activités humaines. Pour la vigne, deux degrés, c’est le moment où cela commencerait à basculer. Si le réchauffement atteignait 5 ou 6 degrés en moyenne mondiale – ce qui se produira si les tendances actuelles se poursuivent – on pourrait trouver de la vigne dans le sud de la Suède, comme les vignobles qu’on commence à avoir en Angleterre, en Belgique, aux Pays-bas.

Viti-net – 2009

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :