L’APRÈS SANDY À NEW YORK

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LA VIDÉO

CLIQUEZ ICI POUR FAIRE LES EXERCICES: l’après sandy à NY

TRANSCRIPTION

Voix off 

Une rue entière ravagée par l’ouragan Sandy. Ici, dans le quartier de Rockaway à New York, une quinzaine d’habitationsest partie en fumée après l’explosion d’un transformateur électrique. Deux jours après l’incendie, les victimes livrées àelles-mêmes ne peuvent que constater les dégâts.
Première femme interviewée
J’ai tout perdu comme vous pouvez le voir. Je n’ai plus d’appartement, je n’ai plus rien. Je suis en vie, mais c’est dur,très dur. J’ai tout perdu. Il me reste ma famille, mes deux filles, et mon mari. Tous mes voisins ont tout perdu. C’est dur.
Voix off 
Sur le front de mer, certaines maisons n’ont plus de façade. On s’organise entre voisins en attendant les secours.
Deuxième femme interviewée
On a vraiment besoin d’aide ici. On n’a plus de courant. J’espérais que l’agence de gestion des crises serait là et qu’ilsauraient mis en place des générateurs. Il n’y a plus de groupe électrogène disponible.
Voix off 
Enfin ! Les secouristes de l’État de New York font leur apparition.
Premier homme interviewé, secouriste
Nous sommes là pour vérifier que tout le monde va bien, qu’il n’y a pas d’urgence médicale et que personne n’est piégédans les décombres.
Voix off 
À New York, six cent mille personnes étaient toujours privées d’électricité. Loin d’être apaisées par la présence dessecours, les victimes ne décolèrent pas.
Troisième femme interviewée
Il n’y a pas d’aide ici. Pas de Croix Rouge, pas d’aide de l’État, pas de Bloomberg. Où est-ce qu’ils sont ? Personne nenous aide, on souffre ici. Je suis le point de perdre la boule.
Voix off 
Attroupement à côté du commissariat. La police newyorkaise a installé un générateur, une aubaine pour la population.
Deuxième homme interviewé
Toutes nos batteries de téléphone sont à plat ; il faut qu’on les recharge pour appeler les compagnies d’assurance etfaire réparer nos maisons.
Voix off 
Après la tempête, la solidarité prime entre les habitants de Rockaway qui doivent, aujourd’hui, faire face à une nouvellecrainte : les pilleurs. Douze personnes ont été arrêtées pour acte de pillage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :