LE MEXIQUE A UN NOUVEAU PRÉSIDENT

Le Mexique a un nouveau président

Activité 1. Testez vos connaissances sur la politique mexicaine. Regardez ensuite le reportage afin de vérifier vos réponses.

1. Le Mexique est une république.

2. C’est Enrique Peña Nieto qui a remporté les élections.

3. Enrique Peña Nieto est membre du PRI, un parti conservateur.

4. Parti peu connu, le PRI a créé la surprise lors de ces élections.

5. Le pays connaît de grandes difficultés économiques.

Activité 2. Regardez le reportage. Répondez aux questions suivantes.

1. Quelle est l’introduction du reportage ?

2. Que contestent les manifestants ?

3. Quels soupçons pèsent sur le parti du président ?

4. Qu’apprend-on sur Enrique Peña Nieto ?

5. Quels sont les défis du président ?

6. À quoi correspondent les chiffres 60 000 et 6 ?

Activité 3. Complétez le serment du président en vous aidant des synonymes entre parenthèses. Regardez ensuite le reportage avec les sous-titres.

« Je …………………… (prête serment) de défendre la Constitution politique des États-Unis mexicains et les lois qui en …………………… (découlent) et de remplir …………………… (honnêtement) et patriotiquement la …………………… (fonction) de président de la République que le peuple m’a ………………… (confiée). »

« À partir d’aujourd’hui, ma première …………………… (mon premier devoir) en tant que président de la République est de me …………………… (se soumettre) aux lois et de les faire …………………… (respecter). En tant que président démocratique, je respecterai les différentes voix de notre société, je …………………… (formerai) un gouvernement ouvert qui parlera avec vérité. »

CORRIGÉ:

1. Le Mexique est une république.V
2. C’est Enrique Peña Nieto qui a remporté les élections.V
3. Il appartient au PRI, un parti conservateur. Il appartient au PRI, parti qui se situe à présent au centre.F
4. Parti peu connu, le PRI a néanmoins créé la surprise lors de ces élections. Ce parti a gouverné durant 71 ans, jusqu’en 2000.F
5. Le pays connait de grandes difficultés économiques. Le pays est en bonne santé économique.F

1. Le président Enrique Peña Nieto prête serment devant le parlement.
2. Ils protestent contre les réformes promises par le président et contre le retour de son parti (le PRI) au pouvoir.
3. Le PRI a la réputation d’autoritarisme, de clientélisme et de corruption.
4. Il est marié à une actrice, il est soutenu par un puissant groupe de presse et par le milieu des affaires mexicain, il est jeune, il a 46 ans.
5. Il devra maintenir la croissance mais aussi rétablir la sécurité dans les villes.
6. La guerre contre les cartels a fait plus de 60 000 morts en 6 ans.

« Je jure de défendre la Constitution politique des États-Unis mexicains et les lois qui en émanent et de remplir loyalement et patriotiquement la charge de président de la République que le peuple m’a conférée
« À partir d’aujourd’hui, ma première obligation en tant que président de la République est de me conformer aux lois et de les faire appliquer. En tant que président démocratique, je respecterai les différentes voix de notre société, je composerai un gouvernement ouvert qui parlera avec vérité ».

TRANSCRIPTION

Voix off
C’est dans le brouhaha général venu du camp des députés de gauche qu’Enrique Peña Nieto a prêté serment devant le parlement.
Enrique Peña Nietoprésident de la République du Mexique
Je jure de défendre la Constitution politique des États-Unis mexicains et les lois qui en émanent et de remplir loyalement et patriotiquement la charge de président de la République que le peuple m’a conférée.
Voix off
Alors que le conservateur Felipe Calderon remet son écharpe à son successeur, à l’extérieur du parlement, plusieurs milliers de manifestants sont venus protester contre les réformes promises par Peña et contre le retour du PRI* au pouvoir. Un parti membre de l’Internationale socialiste classé désormais au centre qui a gouverné le Mexique pendant 71 ans jusqu’en 2000 et qui traîne une réputation d’autoritarisme, de clientélisme et de corruption. Marié à une actrice de telenovela, porté par un puissant groupe de presse et soutenu par le milieu d’affaires mexicain, le jeune candidat gominé du PRI entend pourtant montrer que son parti a changé.
Enrique Peña Nietoprésident de la République du Mexique
À partir d’aujourd’hui, ma première obligation en tant que président de la République est de me conformer aux lois et de les faire appliquer. En tant que président démocratique, je respecterai les différentes voix de notre société, je composerai un gouvernement ouvert qui parlera avec vérité.
Voix off
Enrique Peña Nieto hérite d’un pays en bonne santé économique. Son défi sera de préserver la croissance mais aussi de rétablir la sécurité dans les villes alors que la guerre contre les cartels lancée par ses prédécesseurs a fait plus de 60 000 morts en 6 ans. Le jeune président de 46 ans a promis une nouvelle tactique, mais beaucoup doutent déjà des moyens qu’il utilisera pour y parvenir.

 

*PRI : parti révolutionnaire institutionnel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :