La centrale de Fessenheim

CLIQUEZ ICI pour écouter le document

TRANSCRIPTION

Voix off

Pour Fessenheim, le disjoncteur sera actionné dans quatre ans. La France commence sa transition énergétique vers moins de nucléaire, promise par le candidat Hollande et concrétisée par le président.

François Hollande, président de la République française

La centrale de Fessenheim, qui est la plus ancienne de notre parc, sera fermée à la fin de l’année 2016, dans des conditions qui garantiront la sécurité des approvisionnements de cette région, la reconversion du site et la préservation de tous les emplois.

Voix off

Une décision qui devrait satisfaire les voisins de la centrale et en particulier les cantons du Jura et des deux Bâles qui avaient demandé sa fermeture. Mais un ténor de l’écologie reste méfiant vis-à-vis de la ministre en charge du dossier.

José Bové, député européen écologiste

Moi, je ne comprends pas pourquoi madame Delphine Batho, devant les parlementaires, a dit qu’elle allait investir maintenant dans la dalle de Fessenheim pour pouvoir redémarrer alors que normalement cette centrale doit fermer avant 2017.

Voix off

Côté organisations syndicales, on applaudit, mais on reste vigilant sur l’emploi.

François Chérèque, secrétaire général CFDT

Que ce soit à Fessenheim, chez Peugeot ou ailleurs, chaque emploi est défendu individuellement et collectivement par la CFDT. Donc, il est pas question qu’il y ait un emploi qui disparaisse dans cette transition énergétique.

Voix off

À l’extérieur, quelques dizaines de militants écologistes sont loin d’être convaincus par le discours de François Hollande visant à faire de la France la nation de l’excellence environnementale. Un discours qui en revanche a porté l’ancienne patronne des Verts au septième ciel.

Cécile Duflot, ministre française du Logement

Je crois qu’aucun grand dirigeant du monde n’avait tenu un discours aussi puissant, aussi clair, aussi visionnaire et aussi courageux sur la transition écologique. Je suis, oui, je suis émue, voilà.

Voix off

La question est maintenant de savoir si, en période de crise, les Français seront sensibles à la vertu verte prônée par François Hollande.

 CFDT : Confédération française démocratique du travail

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :